Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

S.G.T - NOISY LE GRAND  #SGTNLG

S.G.T - NOISY LE GRAND #SGTNLG

Enseignement des arts martiaux traditionnels Japonais tels que le GOSHIN JUTSU et le GOSHIN TAÏSO


Santé et Arts martiaux ... Le système lymphatique

Publié par vdwnbgd sur 21 Novembre 2014, 22:15pm

Le système lymphatique fait partie de notre système immunitaire il a un rôle très important, mais pourtant méconnu.

Une activité physique facilite la circulation lymphatique dans notre corps :

" La circulation de la lymphe résulte des mouvements du corps, des contractions des muscles... "

La connaissance de ce système et de l'emplacement des ganglions superficiels sont des notions non négligeables dans la pratique des arts martiaux.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Anatomie du système lymphatique

Le système lymphatique est un « circuit » assez complexe, constitués de l’ensemble des vaisseaux et ganglions lymphatiques mais également d’organes y jouant un rôle important tels que la rate, le thymus, le cercle lymphoïde de Waldeyer, les amygdales pharyngées, laryngées, linguales et palatines et le MALT (Tissu Lymphoïde Associé aux Muqueuses). Le système lymphatique est constitué de deux variétés de ganglions : les ganglions superficiels, (plis de l’aine, sous les aisselles et de chaque côté du cou,…) et les ganglions profonds (au niveau du bassin, à l’entrée et à la sortie des vaisseaux dans le poumon et le long de l’aorte)

Rôle du système lymphatique

Il intervient dans le processus de défense de l’organisme (défense immunitaire) en permettant la circulation partout dans le corps (même en dehors de la circulation artérielle et veineuse proprement dite) des cellules de défense (anticorps, macrophages,…) et permettre ainsi l’activation de la réponse immunitaire, dite spécifique. C’est donc un élément majeur du système immunitaire ainsi que dans la cicatrisation des tissus.

Le liquide interstitiel circulant dans les vaisseaux lymphatiques s’appelle la lymphe. La lymphe est translucide et est issue à l’origine du sang.

Fonctionnement et physiologie du système lymphatique

Tout le corps, sauf le cerveau, dispose de réseaux de vaisseaux lymphatiques parallèles aux veines. En circulant dans les tissus intercellulaires, la lymphes se charge en déchets de l’activité des cellules. Le passage dans les ganglions permet de l’épurer. Ensuite la lymphe circule jusqu’au cœur pour y rejoindre la circulation sanguine par le canal thoracique.

La circulation de la lymphe résulte des mouvements du corps, des contractions des muscles, des contractions des fibres lisses des parois des vaisseaux lymphatiques, et le fait que les plus gros vaisseaux possèdent des valvules pour empêcher le reflux. En effet, aucun organe n’a de rôle de pompe comme cela peut-être le cas du cœur pour la circulation sanguine. Il est donc important d’avoir une activité physique relativement importante pour faciliter la circulation lymphatique. Son transport est donc beaucoup plus lent que celui du sang et la pression dans les vaisseaux lymphatiques relativement faible.

Le corps humain contient approximativement 3 litres de liquide lymphatique à l’âge adulte.

Fabrication de la lymphe

La lymphe est un liquide jaunâtre de composition analogue à celle du plasma sanguin, dont elle n’est qu’un filtrat. Elle contient beaucoup d’eau, des protéines, des graisses qui ont été absorbées dans le tube digestif et des éléments permettant la défense de l’organisme : des globules blancs, notamment des lymphocytes.

La lymphe est donc du sang dépourvu de globules rouges, baignant les organes, plus pauvre en nutriments que le sang et plus riche en déchets.

Le rôle des ganglions lymphatiques est d’assurer continuellement la filtration naturelle des liquides de l’organisme et d’assurer la fabrication des lymphocytes. Ils participent à la défense spécifique immunitaire en permettant également la mise en contact entre lymphocytes et antigènes des corps étrangers, microbes, bactéries, etc…Pour cela, ils retiennent les microbes que la lymphe a pu absorber dans son parcours pour les détruire par phagocytose.

La lymphe a aussi un rôle nutritif, elle apporte au sang circulant les graisses absorbées au niveau de l’intestin grêle.

La lymphe peut également transporter des cellules dans le corps….malheureusement lors d’un cancer, elle est donc l’élément de transport des éventuelles métastases.

source : http://anatomieludique.unblog.fr/le-systeme-lymphatique/
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents